La visualisation des capsules vidéo TopMédecine nécessite un abonnement au site.

Ce cours est également disponible à la demande




Déjà abonné? Connectez-vous ici.


Cette formation est considérée obsolète pour notre groupe d’éditeurs - elle est disponible en version archivée sans crédit/attestation.

Ce MPOC exacerbé a-t-il une EP?

Pierre Baril

Ce cours a été conçu par Pierre Baril et révisé par Marcel Émond le mercredi 29 novembre 2017. Nous remercions Mathieu Simon et Eddy Lang de nous avoir partagé leur expertise sur le sujet.



Référence Wikimedica

pubmed

Wikimedica est une plateforme collaborative francophone qui publie des articles de synthèse (maladie, médicament, approche clinique, procédure, etc.). Les articles publiés sont destinés aux professionnels de la santé pour une utilisation au chevet de leurs patients. Wikimedica et TopMédecine partagent les mêmes objectifs : nous désirons favoriser le transfert de connaissance dans l'objectif d'améliorer les pratiques cliniques. TopMédecine encourage donc les professionnels de la santé qui le désirent à améliorer les articles disponibles sur cette plateforme ou d'en créer de nouveaux. Pour toute question, contactez Wikimedica à l'adresse suivante.

Consulter le(s) lien(s) ci-dessous!

Embolie pulmonaire

Commentaires:

1 réflexion au sujet de “Ce MPOC exacerbé a-t-il une EP?”

  1. Étant donné la forte hétérogénéité des études cliniques, était-il vraiment raisonnable ou justifier de procéder à leur méta-analyse?

    Les données ne semblent pas encore assez “matures” pour tirer une conclusion utile pouvant préciser une population et un contexte. Néanmoins de manière, très générale, il semble se dégager une tendance chez les EAMPOC sans cause infectieuse évidente, à considérer prudement le diagnostic d’embolie pulmonaire afin d’éviter les surdiagnostics.

    L’objectif ultime reste de définir une population précise des EAMPOCs où on procède au diagnostic et au traitement de l’EP avec lequel on retrouve clairement un bénéfice en terme de mortalité ou de qualité de vie. Encore beaucoup de pain sur la planche …

    Pierre La Rochelle

Laisser vos commentaires et questions